03/10/2012

Festival - Arménie

untitled copie.jpg

11:33 Écrit par Roustaveli dans Festival | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Sortie DVD - Géorgie

Sans titre - 3 copie.jpg

untitled copie.jpg

11:27 Écrit par Roustaveli | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

27/09/2012

Le Chevalier à la Peau de tigre - Géorgie

Sans titre2.JPG

Sans titre - 4 copie.jpg

16:48 Écrit par Roustaveli dans Spectacle | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Stage - Polyphonies géorgiennes

Sans titre.JPG

Sans titre1.JPG

16:41 Écrit par Roustaveli | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Musique - Arménie

untitled copie.jpg

16:39 Écrit par Roustaveli dans concert | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/09/2012

Librairie - Caucase

Sans titre.JPG

16:59 Écrit par Roustaveli dans Librairie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Cinéma - Caucase - Sport

Sans titre.JPG

16:42 Écrit par Roustaveli | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/09/2012

Concert - Géorgie

Ensemble Gordela

Samedi 22 septembre 2012 - 20:30 - Maison d'Europe d'Orient, Paris 12

Lundi 24 et mercedi 26 septembre 2012 - 20:30 - Centre Mandapa, Paris 13

gordela_agenda_copie.jpgL’ensemble vocal et instrumental Gordela, composé de huit jeunes Géorgiennes, a été créé en 2007 au sein de l’Université de l’Etat de Géorgie. Leur répertoire comprend un large éventail de musiques polyphoniques traditionnelles de toutes les régions géorgiennes et les chants viennent pour la plupart directement du Moyen-Age. Le groupe se distingue par son style, mélangeant modernité et tradition ; la direction artistique est assurée par Vladimir Mamaladzé. Les musiciennes jouent des instruments suivants : pandouri, chonguri, chuniri, changi, salamouri, chiponi, larchemi, tambour, tambourin et accordéon. Malgré son jeune âge, le groupe a rapidement gagné en popularité dans toute la Géorgie ; il est déjà lauréat de divers festivals.

Ce concert a lieu dans le cadre du cycle Langues de cuisine, la semaine de la diversité linguistique à la Maison d'Europe et d'Orient.

Maison d'Europe et d'Orient, 3 passage Hennel - 75012 Paris - métro Gare de Lyon

Tarifs : 12 - 10 - 8 € - Réservation conseillée au 01 40 24 00 55 ou communication@sildav.org - www.sildav.org

Centre Mandapa, 6, rue Wurtz - 75013 Paris

Tarifs : 15 - 11 - 7,5 € - Réservations : centremandapa@yahoo.fr ou 01 45 89 01 60 www.centre-mandapa.fr

15:03 Écrit par Roustaveli | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/09/2012

Photo - Tchétchénie

Un trabeau travail signé Diana Markosian : http://www.dianamarkosian.com/

Sans titre.JPG

14:48 Écrit par Roustaveli | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/09/2012

Festival d'Ile-de-France - Arménie

Sans titre.JPG

15:07 Écrit par Roustaveli | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Cours - divers, Géorgie

Les inscriptions au Centre Culturel Géorgien LAZI

Centre culturel géorgien "LAZI" annonce que les inscriptions pour l'année 2012-2013 se dérouleront le 8 septembre de 11h à 17h00, à la mairie du XVIIIème arrondissement au forum des associations.

Les inscriptions serons effectuées aux différentes activités:
- école géorgienne pour les enfants (à partir de 5 ans),
- cours de français et de géorgien pour les adultes,
- les danses géorgiennes pour tout le monde, (enfants, adultes)
- cours des chants pour les adultes,
- cours de guitare pour les enfants (chants géorgiens),
- possibilité cours de piano idividuel.
 
Plus d'informations pendant les inscriptions ou par mail.
Nous vous remercions d'avance pour votre intérêt et votre soutien.
Bien cordialement la direction de "LAZI" 

 
ჩაწერები ქართველთა კულტურის კერა „ლაზი“ -ში

  ქართველთა კულტურის კერა „ლაზი“ აცხადებს ჩაწერებს 2012-2013 წლის სეზონისთვის, რომელიც გაიმართება 2012 წლის 8 სექტემბერს 11 საათიდან 17 საათამდე პარიზის მე-18-ე რაიონის მერიაში, ასოციაციების ფორუმზე.
   ჩაწერები განხორციელდება სხვადასხვა წრეებში:
- ქართული საკვირაო სკოლა პატარებისთვის (5 წლიდან),
- ფრანგული და ქართული ენების  შესწავლა დიდებისთვის,
- ქართული ცეკვები პატარებისა და დიდებისთვის,
- .სიმღერის შესწავლა დიდებისთვის,
- გიტარის შესწავლა პატარებისთვის (ქართული სიმღერები),
 -შესაძლებელია ფორტეპიანოს ინდივიდუალური გაკვეთილები.
 
დაწვრილებით ინფორმაციას გაგაცნობთ ჩაწერის დღეს ან მოგაწვდით ელექტრონული ფოსტით.
 გმადლობთ წინასწარ მობრძანებისა და თანადგომისათვის
 პატივისცემით ლაზის დირექცია.
 
Eka BODOKIA
Centre culturel géorgien LAZI
siège social; MDA, 15 passage Ramey, 75018 Paris
T: 06.73.79.03.22 / 09.54.22.74.26
e-mail: lazicentre@yahoo.fr
Page facebook:
http://www.facebook.com/profile.php?id=100000447131103&ref=ts#!/profile.php?id=100000447131103&v=info

10:27 Écrit par Roustaveli | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/06/2012

Librairie - Géorgie

Couverture Géorgie.jpgÀ cheval entre l’Orient et l’Occident, la Géorgie, pays chargé d’histoire et de légendes, comme celles de Prométhée ou de Jason et la Toison d’or, offre un panorama géographique très contrasté aux richesses naturelles insoupçonnées. Les hautes montagnes du Caucase côtoient les rives de la mer Noire qui peuvent parfois faire penser à notre Côte d’azur - les plantations de thé, les mandariniers et les noyers se mêlent aux vignobles - des siècles d’histoire aux influences multiples se confondent avec une modernité architecturale galopante.

 

Les Géorgiens, attachants et très attachés à leur terre natale, ont une identité très affirmée, une culture bien ancrée et leur hospitalité légendaire n’est pas un mythe ! Leur accueil est sincère, amical et chaleureux. Les joies de la vie ne sont pas des mots vains et les plaisirs de la table sont plus que jamais un art de vivre.

 

Tout ce que je peux espérer avec ce livre, c’est vous apporter un autre regard ou un œil neuf sur ce pays encore trop méconnu à mon goût, vous faire découvrir la Géorgie que j’ai rencontrée, les Géorgiens que j’ai croisés et vous donner envie d’y aller à votre tour ou d’y retourner. Je vous le confirme encore et encore, la Géorgie est définitivement un pays de cœur !

 

Sommaire

 

Plusieurs rubriques rythment le livre…

Carte géographique - Un peu d’histoire - Le patrimoine mondial de l’Unesco - L’art des fresques – Rencontres géorgiennes – Tbilissi, la capitale – 24 heures en Géorgie – Une beauté naturelle caucasienne – Une identité affirmée – Les Français en Géorgie – Les Géorgiens en France

 

Les auteurs

 

Avant-propos

Mireille Musso, diplomate de carrière et officier de la Légion d‘honneur, est entrée au ministère des Affaires étrangères en 1969. Elle a servi à l’administration centrale (direction des Nations unies, direction d’Europe et inspection générale) et dans divers postes à l’étranger (à Athènes, à Vienne et à notre mission auprès de l’OTAN à Bruxelles). Elle a également exercé les fonctions de conseiller culturel et de directeur de l’Institut français d’Athènes, de directeur

 

Un peu d’histoire et Les Français en Géorgie

Sophie Tournon est chercheuse universitaire affiliée à l’Institut national des langues et civilisations orientales (Langues’O) de Paris. Spécialiste de la Géorgie contemporaine, elle est aussi rédactrice pour Regard sur l’Est. Auteur de divers chapitres d’ouvrages et d’articles spécialisés, elle a codirigé le livre Les Déportations en héritage (Presses universitaires de Rennes, 2010) avec Aurélie Campana et Grégory Dufaud. Elle vit actuellement en Géorgie.

 

Les Géorgiens en France

Alexandre Dauchvili, historien, est l’un des fondateurs du Scientific Centre for Historical, Ethnological, religious Studies and propaganda, qui édite la revue Analebi. Il est également vice-président de l’International Centre for Christian Studies, membre de la rédaction du magazine Logos et auteur de plus de 80 œuvres scientifiques.

 

Directrice de collection et photographe

Delphine Evmoon est l’auteur de Pakistan, un autre regard (Perspectives Internationales Éditions, 2005), Les « criminels de guerre » sont-ils des hommes ordinaires - L’exemple de la Bosnie-Herzégovine (L’Harmattan, 2009) et Voyage au pays des Hunzakuts (Pakistan XXIesiècle) à paraître aux Éditions Cartouche.

 

-----------------------------------

Géorgie, un autre regard

Delphine Evmoon

Le Monde Autrement Éditions

ISBN : 978-2-9541968-0-0

Prix : 24 € TTC (hors frais de port)

Livre de photographies

160 pages

Juin 2012

14:52 Écrit par Roustaveli dans Librairie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Librairie - Géorgie

 

image_27569_1_17493.jpgA la croisée des temps

d'Alexandre Alter

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 208

Date de publication : 25 avril 2012

Prix : 21,50 €

ISBN : 9782332461414

 

Djvari, l’une des plus célèbres églises de Géorgie, fut achevée au tout début du VIIe siècle, face à Mtskheta, l’ancienne capitale du pays, proche de l’actuelle Tbilissi.

En 2008 une crypte, à cet endroit, risque d’être découverte et cette menace est si importante que l’un des anciens architectes du site décide de réapparaître pour trouver une solution. Le hasard le met aux prises avec un Géorgien bourru, ancien universitaire, qui ne demande qu’à mettre fin à ses jours.

Une situation incroyable va naître de cette rencontre improbable entre deux personnages que plus de mille ans séparent, au moment même où une guerre vient d’éclater dans le pays.

Ce roman, ponctué de rebondissements, nous entraîne à la croisée des temps.

 

14:43 Écrit par Roustaveli | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/06/2012

Théâtre - Géorgie

Grande sérénade nocturne.jpg

11:46 Écrit par Roustaveli dans Spectacle | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/06/2012

Lecture - Pièce géorgienne

Invitation Meuh copie.jpg

19:11 Écrit par Roustaveli | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Voyage - Svanétie

Trek en Haute-Svanétie

 

HauteSvanetie-38.jpgLongtemps considérée comme impénétrable, la Haute-Svanétie s’ouvre peu à peu au tourisme. Michel Tendil, accompagnateur en montagne et journaliste, passionné par le Caucase, organise cet été un trek de quinze jours dans cette magnifique vallée de haute montagne : une traversée intégrale, de part en part, sur plus de cent kilomètres, avec nuits chez l’habitant. Le temps de s’accoutumer au mode de vie des Svanes et de tutoyer les plus hauts sommets du Grand Caucase : Ushba, Tetnudi, Shkara…

Renseignement et photos sur http://bit.ly/JL5VOy

 

 

 

19:07 Écrit par Roustaveli | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/05/2012

Concert - Géorgie

Sans titre.JPG

15:30 Écrit par Roustaveli | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Concert - Géorgie

Sans titre.JPG

14:54 Écrit par Roustaveli | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/04/2012

Rencontre - Abkhazie

invitation Filigranes.jpg

17:28 Écrit par Roustaveli | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Rencontre

 

Non-lieux de l'exil

Rencontre avec Janine ALTOUNIAN

le 2 mai 2012

de 14h30 à 17h30.

 

« Le désir de traduire naît de l'impossibilité à traduire un plaisir ou une perte »

 

J'apporterai un exemple qui cherche à montrer comment, chez un héritier de survivants exilés, la "pulsion à traduire" peut promouvoir aussi bien le travail de la cure et de l’écriture que l'activité de traduction. Dans les postures à l’œuvre dans ces deux modes d’activités linguistiques, ce besoin de traduire naît d’une nécessité à défier paradoxalement l’impossibilité de la traduction, soit d’un plaisir, soit d’une perte.


les discutants seront : Boris Chukhovich et Anouche Kunth

Informations pratiques
14h30-17h30, 190 av. de France, 75013 Paris, 6e étage, salle 638
M° Quai de la gare ou Bibliothèque François Mitterrand

Inscription conseillée : marine.sam@asie-pacifique.cnrs.fr


ALTOUNIAN Janine , essayiste et traductrice, un des membres fondateurs d’AIRCRIGE est co-traductrice de Freud depuis 1970 et responsable de l’harmonisation dans l’équipe éditoriale des Œuvres Complètes de Freud aux Presses Universitaires de France sous la direction de Jean Laplanche. Née à Paris de parents arméniens rescapés du génocide de 1915, elle travaille par ailleurs sur la « traduction » de ce qui se transmet d’un trauma collectif aux héritiers des survivants. Elle a publié de nombreux articles sur la langue de Freud, la transmission traumatique et les ouvrages suivants: « Ouvrez-moi seulement les chemins d’Arménie »/ Un génocide aux déserts de l’inconscient (Préface de René Kaës), Les Belles Lettres/ Confluents psychanalytiques, 1990, 2003 (2° éd.). ; La Survivance / Traduire le trauma collectif (Préface de Pierre Fédida, Postface de René Kaës), Dunod / Inconscient et Culture, 2000, 2003 (réimp.) ; L’écriture de Freud/ Traversée traumatique et traduction, PUF/ bibliothèque de psychanalyse, 2003 ; Mémoires du Génocide arménien. Héritage traumatique et travail analytique, Vahram et Janine Altounian, avec la contribution de K. Beledian, J.F. Chiantaretto, M. Fraire, Y. Gampel, R. Kaës, R. Waintrater, PUF, 2009.

 

CHUKHOVICH Boris est un historien de l’art dont les intérêts sont particulièrement liés à l’art moderne et contemporain de l’Asie centrale, de la Russie et de l’Amérique du Nord. Sa carrière débute dans son pays d’origine, l’Ouzbékistan. Il complète sa formation avec un stage post-doctoral à la Maison des Sciences de l'Homme à Paris en 2000, puis, en 2002, un stage post-doctoral à l’UQAM. Depuis 2003, Boris Chukhovich travaille aussi dans le domaine de la muséologie. Il est conservateur et commissaire de plusieurs projets dont l’exposition « Lingua franca » (Biennale de Venise 2011), « Retour de la Métaphore » (Biennale de Montréal 2007), « Après Babel » (Université d’Ottawa, 2004), « Musée virtuel d’art centre-asiatique ». Membre du groupe Poexil depuis 2004, il a participé à plusieurs événements organisés par ce collectif international de chercheurs et de créateurs. Concepteur du site Internet de Poexil, il vit et travaille à Montréal. 


KUNTH Anouche Chercheuse en histoire (CERCEC-EHESS). À travers l’étude de la diaspora arménienne en France (XXe siècle), Anouche Kunth interroge les notions d’exil, de dispersion et de refuge. Elle est l’auteur, avec Claire Mouradian, d’un ouvrage intitulé Les Arméniens en France. Du chaos à la reconnaissance, paru à Toulouse, aux Éditions de l’Attribut, 2010. Suite à un colloque organisé par le groupe Poexil à Montréal (2008) sur les objets de l’exil, elle a publié « Le portrait confisqué de Joseph Mantachev. Histoire d’exils et de spoliations », L’Homme. Revue française d’anthropologie, 195-196, 2010, p. 283-306. Elle a en outre consacré plusieurs documentaires radiophoniques à l’errance, l’exil et l’exclusion (France culture, émission Atelier de création radiophonique).


Par ailleurs, les mercredi 9 et jeudi 10 mai seront organisées des journées d'études (2 jours) :

"Langues nationales et langages d'exil"

9 mai - salles 640-641, 6 ét, 190 av. de France, 75013 Paris - de 9h30 à 17h30
10 - IEA Paris, Maison Suger, 16-18 rue Suger, 75006 Paris - de 9h à 13h
Le programme vous sera envoyé ultérieurement.

Pour informations et éléments des diverses rencontres (extraits vidéos, images, documents), merci de consulter et d'adhérer au compte facebook des Non-lieux de l'exil :
http://fr-fr.facebook.com/NonLieuxDelExil

 

17:14 Écrit par Roustaveli | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/04/2012

Rencontre - Abkhazie

Sans titre.JPG

17:18 Écrit par Roustaveli | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/04/2012

Musique - Agenda Mze Shina

Sans titre.jpg

14:25 Écrit par Roustaveli dans concert | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Nouvelles de Tchétchénie, n°49

Cliquez ici pour accéder au document : N+de+T+N°...pdf

Sans titre.jpg

14:20 Écrit par Roustaveli | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Librairie - Abkhazie

Sans titre.jpg

14:15 Écrit par Roustaveli dans Librairie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Art contemporain d'Azerbaïdjan

show_image.jpgAuditoire vous plonge du 12 au 21 avril 2012 à l’hôtel Salomon de Rothschild dans un voyage au coeur de l’art contemporain d’Azerbaïdjan : « FLY TO BAKU »

A l’initiative de la Fondation HEYDAR ALIYEV* et à travers plus d’une centaine d’oeuvres incluant peintures, sculptures, vidéos, photographies et performances artistiques, l’exposition « FLY TO BAKU » rend un vibrant hommage à des artistes contemporains azerbaidjanais.

Déjà présentée à Londres en janvier dernier, elle réitère, portée par son succès en dévoilant à Paris les oeuvres de 21 artistes composant un ensemble d’une richesse et d’une variété surprenantes.

Pour cette exposition, Auditoire orchestre l’exposition et la communication de l’événement.

Alors rendez-vous du 12 au 21 avril, à l’Hôtel Salomon de Rothschild, pour cette exposition unique !

14:12 Écrit par Roustaveli dans Expo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/03/2012

Arts plastiques - Arménie

Sans titre.jpg

11:57 Écrit par Roustaveli dans Expo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Nouvelles de Tchétchénie n°48

N+de+T+N°...pdf

Sans titre.jpg

11:50 Écrit par Roustaveli | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Diner tchétchène

Repas russo-tchétchène

 

26 mars 2012, à partir de 19h30

 

à La Rôtisserie, 4 rue Ste Marthe  75010 Paris

 

rotisserie-sainte-marthe.jpgL'association Habitat Cité en partenariat avec le Comité Tchétchénie, vous invite à nous rejoindre au restaurant associatif la Rôtisserie pour déguster un repas russo - tchétchène. Le menu est à 10 euros et les bénéfices seront reversés en faveur des demandeurs d'asile et des réfugiés politiques russophones (aide pour les transports, démarches administratives, distribution de kits d'hygiène...).

Nous vous proposons, sous réserve de modifications :

Entrée:

Salade Olivier (plus connue sous le nom de salade russe)

Plat de résistance :

Plov ou Khingalch à la citrouille

Dessert :

Zapekanka au fromage frais et glace

Si vous ne pouvez pas venir, n'hésitez pas à nous adresser une participation directement à l'association Habitat Cité - 83 rue Jules Auffret, 93 500 PANTIN

 

10:57 Écrit par Roustaveli | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/03/2012

Ali & Nino

spectacle musical
 
Sur les traces d'Ali et Nino
 
vendredi 6 avril 2012, 18 heures 
  •  
  •  
    Grand amphitheatre de la Sorbonne, 108 boulevard Malesherbes
     

     
  •  
    41800_311468398915591_2023193914_n.jpgNotre spectacle s'intitule " sur les traces d'Ali et Nino "d'après le célèbre roman de Kurban SAID, paru en 1937 et depuis traduit en plus de trente langues dans le monde entier. Il s’agit de s’inspirer de ce roman d’amour pour inviter le public au voyage dans le temps et... dans l’espace, d’essayer de découvrir ensemble Bakou, capitale de l’Azerbaïdjan, au début du XXe siècle. Pendant cette période importante dans l'histoire du pays, il y eut, notamment à cause du boum pétrolier, de grands changements dans la vie de la société, une ouverture vers l'Europe, la construction de nouveaux édifices par des architectes européens, l'ouverture de théâtres.

    L’action du roman Ali et Nino se situe avant la révolution démocratique de 1918 et l'arrivée des bolcheviques au pouvoir; c’est une histoire d'amour entre un aristocrate azéri et une jeune noble géorgienne, un musulman et une chrétienne, on suit avec les héros du roman les événements historiques, on voyage de Bakou à Karabakh jusqu’en Iran. Ali Han Schirvanchir devient un ministre du gouvernement du jeune état démocratique et meurt dans les combats avec l'armée russe.

    Les problèmes entre les gens issus de religions différentes existent malheureusement encore aujourd'hui. Dans ce roman visiblement inspiré d'une histoire vraie, c'est la compréhension de l’autre, le partage, l'amour qui prennent le dessus. Étant musicologue et pianiste, je voudrais donner ma propre vision sonore de ce roman. Notre performance consistera en la lecture d’extraits de ce roman, entre lesquels s’intercaleront des chants géorgiens, des danses traditionnelles azéries et géorgiennes. Priscille Lachat-Sarrete, violoniste, docteur en musicologie de Paris-Sorbonne et chargée de cours, et moi-même, jouerons des œuvres du XIXe et XXe siècle de compositeurs européens et azéris. J'ai invité pour collaborer avec nous à la réalisation de ce projet des chanteurs géorgiens qui forment un chœur a capella qui se produit régulièrement en France en concert. grand merci à Charlotte Loriot avec qui on a travaillé sur le scénario du spectacle et qui a fait la mise en scène.

    L’Azerbaïdjan est un pays qui grâce à sa position géographique a toujours été un haut lieu de rencontre entre différentes cultures, de brassage de traditions différentes. Indépendant depuis 20 ans, le pays a fait de grands progrès en tant qu’état souverain. La vie de la société a beaucoup changé, le visage du pays est très moderne et actuel. Je pense que ce spectacle pourra donner envie aux gens de découvrir un pays qu’ils ne connaissent pas suffisamment, ce voisin peu éloigné qu'ils ont souvent même du mal à situer sur la carte du monde. 

     
    Avec Flavia Turci et Olga Gushchina-Magno
    Danse : Fidan Ahmedova, Vusala Mammad zada, Aysel Safarova
    Chant : Tamara Demouria
    Violon : Priscille Lachat Sarrete
    Dramaturgie et mise en espace : Charlotte Loriot
    Idée originale, responsable du projet et pianiste : Saida Zulfugarova

    Seront interprétées  des pièces musicales de Kara Karaev, Azer Rzaev,Uzeir Hacibeyov, Vagif Moustafa zadeh, Fritz Kreisler, Fikret Amirov, Djevdet Haciev et de la musique traditionnelle de Géorgie et d'Azerbaïdjan.
     
    Réservations : 01 40 46 33 72 ou agenda-culturel@paris-Sorbonne.fr
     
    Projet soutenu par la commission FSDIE (aide aux projets d’étudiants) et par l'Union sociale IRELI http://www.ireli.az/. Remerciements au service culturel de Paris Sorbonne et à Ceyhun Osmanli, député de Parlement d'Azerbaïdjan et président de IRELI.

17:59 Écrit par Roustaveli dans Spectacle | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Vins géorgiens... au Luxembourg !

Sans titre.jpg

 

http://maisongeorgiennetamada.alimentation.officelive.com...

17:25 Écrit par Roustaveli | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |