19/06/2014

Géorgie - cinéma

12 films d'Otar Iosseliani -79,90 €

éditions Potemkine

coffret de DVD disponible à la Maison d'Europe et d'Orient, 3 passage Hennel, 75012 Paris - 01 40 24 00 55

 

Coffret-Otar-Iosseliani---12-Films---Edition-Limitee-Numerotee-DVD-Zone-2-876812616_ML.jpg

Avril (1962)

AVRIL est un parabole sur la société de consommation : deux jeunes amoureux se laissent prendre au piège par ceux qui coupent les arbres et fabriquent les meubles...

Ils perdront leur amour dans leur bel appartement très encombré...


La fonte (1964)

Le travail de quatre fondeurs dans une usine metallurgique de Roustavi.



La chute des feuilles (1967)

La chute des feuilles montre le début dans la vie du jeune Nico, ce passage de l'adolescence à l'âge adulte où se bousculent découvertes, impressions, révélations et chutes d'illusions comme chutes de feuilles.


Il était unne fois un merle chanteur (1971)

Il était une fois un merle chanteur est une plongée dans la vie d'un jeune percussionniste de l'orchestre d'opéra de Tbilissi. Rêveur et insouciant, il erre dans les rues, au gré de rencontres amicales et sentimentales. Il traîne dans les restaurants, les ateliers et les bibliothèques, fasciné par la seule chose qui semble le rendre heureux, mais le mènera â sa perte : les jolies filles...


Pastorale (1976)

Pastorale est l'histoire de quatre musiciens qui, le temps d'un été, viennent répéter au calme dans un petit village géorgien perdu dans les montagnes. Une fable sur les rencontres et les séparations.


Les favoris de la lune(1983)

Bijoux, porcelaines, tableaux confectionnés amoureusement puis vendus, offerts, détruits, volés, revendus. Des bonnes et mauvaises actions les font passer de mains en mains, d'autres lient les personnages des FAVORIS DE LA LUNE : le cambrioleur artiste, le bricoleur de génie au service de l'armurier trafiquant d'armes, le bourgeois dévalisé et grand forban, la coquette évaporée et le juge corrompu, l'aventurier séducteur, la chanteuse de rock collectionneuse d'art...


Une petit monastère en toscane(1988)

Une petite communauté retirée, composée de cinq moines occupés à leurs prières, leurs promenades dans la campagne toscane et à leurs vignes.


Et la lumière fut(1989)

Dans ET LA LUMIERE FUT, la vie s'écoule paisiblement dans un village utopique, vrai paradis terrestre, quelque part en Afrique : les hommes lavent le linge, les femmes chassent, les couples se font et se défont, on se querelle, on chante, on danse, on s'extasie devant un coucher de soleil, on naît, on meurt... Mais c'est sans compter l'étau de la déforestation qui se resserre peu à peu sur le petit village tranquille...


La chasse aux papillons (1992)

Dans LA CHASSE AUX PAPILLONS, deux vieilles dames vivent en autarcie dans le vieux château de famille, informées des catastrophes du monde par la radio. Le décès de l'une d'entre elles va éveiller la convoitise des uns et des autres, notamment celle d'une horde de curieux promoteurs japonais...


Brigands, chapitre VII (1996)

Roi au Moyen-Âge, commissaire du peuple à l'époque bolchevik, vagabond aujourd'hui, dans BRIGANDS CHAPITRE VII Vano est toujours parmi les malfrats, les traîtres et les assassins...


Adieu, le plancher des vaches ! (1999)

Nicolas, fils aîné d'une famille riche sous l'emprise d'une mère redoutable femme d'affaires, passe ses journées dans la grande ville voisine. Il y travaille, loin de son milieu d'origine, comme laveur de carreaux et plongeur dans un bistrot. Parfaitement lucide sur son cercle fermé de snobs cupides, il ne remarque pas du tout la bassesse de ses nouvelles relations : commerçants, petits-bourgeois, jeunes voyous. Comment cette ville va-t-elle accueillir ce fanfaron de Nicolas, nonchalant et crédule ?


Lundi matin (2002)

Vincent est ouvrier dans une usine chimique et tous les lundis matins, c'est la routine. En rentrant du boulot, il doit s'occuper de sa famille : sa femme, les enfants, la grand-mère, ancienne chanteuse et danseuse. Dans le petit village où il habite, il y a toute une faune dont il ne veut plus. Alors un soir, son vieux père lui donne de l'argent : « Laisse tomber tout ça, va voir un peu le monde, Naples, Venise, Constantinople... Va donc chercher ailleurs le bonheur que tu imagines...».

Suppléments :
- Interview de Otar Iosseliani par Serge Kaganski
- Film : “Un petit monastère en Toscane ” de Otar Iosseliani (54')
- Making of de Lundi Matin (45')
- Court métrage : “La fonte” de Otar Iosseliani (17')
- Entretien avec Otar Iosseliani sur la période soviétique (45')
- Interview de la productrice Martine Marignac.

16:16 Écrit par Roustaveli | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.