11/07/2008

Concert

Un Eté à Bourges
du 21 juin au 21 septembre

Ensemble Madrikali (Polyphonie Géorgiennes)

Nuit des Voix des Femmes
Le vendredi 18 juillet 2008 à 21h30
Roseraie

L’ensemble Madrikali est chœur de femmes qui se consacre à l’apprentissage et la diffusion de la polyphonie géorgienne.
La polyphonie géorgienne est une des traditions vocales les plus riches au monde. Les chants se composent de trois voix qui suivent chacune une ligne mélodique distincte. Traditionnellement, seule la partie de basse est chantée par un groupe, alors que les voix supérieures sont interprétées par des solistes. Une des caractéristiques de cette tradition vocale est l’abondance d’accords dissonants, riches en harmoniques (petites notes qui naissent de la rencontre des voix et qui font l’intérêt de ces chants).
Autrefois ces chants accompagnaient les tâches de la vie quotidienne, les fêtes, les cérémonies religieuses ou encore, les travaux des champs.
Ils sont maintenant chantés à table, à l’occasion de réunions festives appelées « soupra ». Lors de ces repas, les chants font écho à des toasts portés à la santé des convives, aux ancêtres, aux enfants, à l’amitié, à l’amour, à l’art,…au gré de l’inspiration du maître de table, le « tamada ».
Du dialogue polyphonique sur fond de basse continue, répandu en Géorgie orientale, à la polyphonie contrastée avec trois parties partiellement improvisées, caractéristique de la Géorgie occidentale, chaque région possède un style musical propre.
Les chanteuses de Madrikali vous proposent aujourd’hui de les découvrir au travers de leur répertoire : des berceuses aux chants liturgiques, en passant par les chants de fête ou de travail.
En Géorgie, tout est chanson !
Les artistes :

Sophie BILONG : chanteuse
Alexia CHATIRICHVILI : chanteuse
Julie RAYNAL : chanteuse
Delphine ESCAT : chanteuse
Sylvie ESCAT : chanteuse
Géraldine DUBOIS DE MONTREYNAUD : chanteuse
Stéphanie BAL : chanteuse
Hélène BOREL : chanteuse

Renseignements au 02 48 24 93 32.

14:14 Écrit par Roustaveli dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.