10/06/2008

Conférence

La Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme (FIDH) et HRW vous invitent à la conférence-débat

LA RUSSIE DEVANT LES JUGES

Justice pour la Tchétchénie : que doivent faire la France et l’Europe ?

Le 10 juin 2008 de 18h30 à 20h30

En présence de Philip Leach, Directeur du Centre européen pour le plaidoyer en faveur des droits humains (European Human Rights Advocacy Centre), d’Arbi Chitaev, victime et requerant auprès de la Cour européenne des droits de l'homme, Tanya Lokshina, spécialiste de la Russie pour Human Rights Watch et Sacha Koulaeva, responsable du bureau Europe de l'Est et Asie centrale à la FIDH.

Dans 31 jugements qui feront date, la Cour européenne des droits de l’homme a établi que la Russie était responsable de graves atteintes aux droits humains en Tchétchénie. La Cour a reconnu la Russie responsable d’exécutions, d’actes de torture et de disparitions forcées ; elle l’a également condamnée pour ne pas avoir enquêté de façon appropriée sur lesdits crimes, et elle a confirmé le caractère systématique des violations des droits humains perpétrées en Tchétchénie. Ces arrêts rendus par la Cour depuis 2005 représentent pour les victimes et les membres de leur famille le seul moyen d’obtenir, dans une certaine mesure, la justice qui leur a été refusée en Russie. Mais il faudrait beaucoup plus pour que justice soit faite.

La Russie doit honorer ses obligations vis-à-vis de la Cour en traduisant en justice les auteurs de ces violations, elle doit aussi modifier réellement sa politique et ses pratiques. Il s'agira ainsi de rendre justice aux victimes et aussi d'empêcher les violations futures.

La reconstruction de la Tchétchénie a fait la une des journaux, mais derrière les façades il y a de nombreux anonymes torturés en garde à vue, de nombreuses personnes dont les proches ont disparu sans laisser de trace. Les jugements de la Cour européenne des droits de l'homme constituent l'opportunité unique d'enjoindre la Russie de mettre fin une fois pour toutes aux violations et à l’impunité en Tchétchénie. La France et l’Europe doivent tout faire pour que ces jugements soient mis en œuvre.

Le débat sera suivi d’un cocktail

Lieu : Auditorium de la Maison du Barreau de Paris, 2-4 rue de Harlay, 75001 Paris - Métro Pont-Neuf, Cité ou Saint-Michel

11:09 Écrit par Roustaveli dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.