19/04/2008

Festival

Dans le cadre du festival "Le Printemps de Paris", la Maison d'Europe et d'Orient présente... 

Printemps08_clip_image002_0017

Mardi 20 mai – 20h00
Studio de l’Opéra Bastille

Polyphonies géorgiennes Marani

Printemps08_clip_image002_0004

L’Ensemble Marani est un chœur d'hommes qui présente un répertoire constitué de chants polyphoniques a capella, issus des différentes régions de la Géorgie. Ces chants parfois millénaires accompagnent les divers moments de l’existence (naissance, mariage, deuil, travail, fête…) se distinguant en de multiples variantes régionales. Pour aborder cette musique du Caucase, l’Ensemble Marani privilégie l'écoute attentive des enregistrements mais aussi et surtout des « anciens » eux-mêmes, faisant ainsi écho à la tradition géorgienne où les chants se transmettent oralement.

En 2001,  le chant polyphonique géorgien a été proclamé chef-d'œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité. Créée par l’UNESCO en 1997, cette distinction internationale s’inscrit dans le cadre de la promotion et la sauvegarde du patrimoine culturel.

En coréalisation avec l’Opéra National de Paris

Studio de l’Opéra Bastille
Place de la Bastille – Paris XII – M° Bastille

Tarifs :
10 €, 7 € (membres de l’association Marani),
5 € (demandeurs d’emploi, étudiants)
Réservation : 0892 89 90 90 (0,34 € TTC la minute)
www.operadeparis.fr
Billetterie au 130 rue de Lyon à partir du 10 mars et jusqu’au 20 mai

Samedi 24 mai – 19h00
Gare au Théâtre


Bocal de Printemps # 3
Spectacle et rencontre atelier européen d’écriture et de création
agité et chroniqué par Sonia Ristic pour un théâtre de mouvement

« 4 jours pour écrire, traduire, porter à la scène et en parler »

Le Bocal agité est un principe de rencontres inventé par Mustapha Aouar, qui réunit pendant 4 jours des auteurs, metteurs en scène, chorégraphes, danseurs, comédiens, traducteurs, aussi des musiciens et des plasticiens parfois, autour d’un atelier d’écriture et de création. Toujours en lien avec sa spécificité européenne et orientale, la Maison d’Europe et d’Orient a décidé de réunir pour ce Bocal de printemps des auteurs européens autour de la contrainte d’un théâtre non-textuel, de mouvement, favorisant ainsi des recherches vers un langage scénique universel. Les textes seront publiés aux éditions de la Gare.

Avec les auteurs Lasha Boughadzé (Tbilissi), Dejan Dukovski (Skopje), Žanina Mirčevska (Ljubljana), Pavel Rassolko (Minsk), Gilles Granouillet (Saint-Etienne) et Michel Simonot (Paris).
Avec les chorégraphes et metteurs en scène Barzou Abdourazzoqov (Douchanbé), Dominique Dolmieu (Paris), Ilir Dragovoja (Shkodra), Boris Gafurov (Tachkent) - Laurence Levasseur (Paris) – Kazem Shahryari (Paris).
Avec les acteurs Osman Ahmeti (Skopje) - Ema Andrea (Tirana) – Zaal Chikobava (Tbilissi) - Natia Parjanadzé (Tbilissi) - Amra Prutina (Mostar) - Alfred Trebicka (Tirana) - Maxim Tumenev (Tachkent) - Flutura Zeneli (Prishtina) – les comédiens de Barzou Abdourazzoqov (Douchanbé), de Gare au Théâtre et du Théâtre de Syldavie.

A l’issue de la représentation, le Théâtre de la Jeunesse de Mostar, représentée par Amra Prutina, remettra le Prix international pour le Développement de l’Education artistique « Grozdanin Kikot » à l’Ecole Internationale Jacques Lecoq.

En coproduction avec Gare au Théâtre.
Avec le soutien d’Arcadi (Action régionale pour la Création artistique et la Diffusion en Île-de-France) et de la Fondation Européenne de la Culture.
Projet labellisé par la Fondation Euro-méditerranéenne Anna Lindh pour le Dialogue entre les cultures dans le cadre de la campagne  « 1001 actions pour le dialogue ».
L’interprétation des rencontres sera assurée avec le soutien de la Délégation Générale à la Langue Française et aux Langues de France (Ministère de la Culture).

Gare au Théâtre
13 rue Pierre Semard  - Vitry sur Seine – RER C Vitry sur Seine (train Romi ou Mona)
Entrée Libre
Informations : 01 40 24 00 55  -
http://www.sildav.org
http://
www.gareautheatre.com

Samedi 31 mai 
Maison d’Europe et d’Orient

Soirée Cinéma
Sélection de la Maison d’Europe et d’Orient (Documentaires) 

18h45 : Nous avons bu la même eau, de Serge Avédikian (France, 2007, 72’)
Invité à un festival de théâtre à Istanbul pendant l’été 1987, Serge Avédikian n’avait pu s’empêcher de traverser la mer de Marmara pour retrouver Soloz, le village de son grand-père arménien, Avédis. De cette journée qui n’a jamais cessé de l’obséder, restent des images à demi-volées et inachevées, donnant à voir les traces furtives d’une communauté chassée en 1922 : une église détruite et des pierres tombales, magnifiques, gisantes, dispersées, remployées ou abandonnées. Mais demeure aussi inachevé le dialogue amorcé avec les habitants. Presque 20 ans plus tard, le réalisateur souhaite Retourner à Soloz, briser le tabou si fortement ancré entre Arméniens et Turcs, et sans délaisser le passé, Retourner les regards vers l’avenir. 

22h45 : Babel Caucase Toujours !, de Mylène Sauloy (France, 2007, 90’)
Un road movie politique. Au printemps 2007, une caravane d’une cinquantaine d’artistes (au sens large) part de trois coins de France vers le Caucase dans huit camions attelés, pour des étapes de rencontres et d’échanges, un geste de solidarité culturelle : au bout de la route et du rêve, il y a Grozny…

Maison d’Europe et d’Orient
3 passage Hennel - Paris XII – M° Gare de Lyon
Entrée Libre
Informations : 01 40 24 00 55  - http://www.sildav.org

Lundi 2 juin
Maison d’Europe et d’Orient

Soirée Cinéma
en partenariat avec les Ateliers Varan 

FILMS DE L’ATELIER SUD-CAUCASE (2006) :

20h30 :
Chez nous à Vera, de Nidjat Ulfat Khalilov (21’)
A Tbilissi, dans le quartier de Vera, existe un triangle d'amitié entre les représentants des peuples du Caucase. Leur langue commune est le géorgien, mais ils parlent leurs langues natales et se comprennent.

Eleqtrichka, de Temur Mzhavia (21’)
Si vous désirez aller à Borjomi en train de luxe, rapide, pressez-vous ! Bientôt, il va être remplacé. Mettez des habits chauds. Les vitres du train ont disparu. N'oubliez pas de venir avec votre chaise : vous risquez de ne pas voyager assis. Vous êtes prêt pour le voyage ? Attention, le train Tbilissi-Borjomi part du quai n°1.

La Cité des Aveugles, de Mari Gulbiani (33’)
La vie au bout de la ville, dans ce qui reste de la « Cité des Aveugles » créée par les communistes. Une vie lumineuse.

Maison d’Europe et d’Orient
3 passage Hennel - Paris XII – M° Gare de Lyon
Entrée Libre org

19:49 Écrit par Roustaveli dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |