20/03/2007

Conférences

Conférences

 

A Paris

Conférence sur l'Eglise géorgienne, le 22 mars 2007 de 10 à 12 heures,

 

Le Centre d'Etudes des mondes Russe, Caucasien Et Centre-caucasien propose dans le cadre du cycle "Le facteur religieux dans le Caucase" une conférence de Silvia SERRANO. Les relations entre l'Eglise géorgienne et les autorités politiques dans la Géorgie post-soviétique,

 

Lieu : EHESS, 54 boulevard Raspail, 75006 - Paris, Salle 801.

 

A Nantes

Conférences sur le Caucase du Sud le 28 mars 2007 à l’Université de Nantes

 

14h00 : introduction du Président de l'Association Ulrich Huygevelde,

14h00-15h00 : « Arménie, Azerbaïdjan, Géorgie, de la Toison d'Or à l'or noir de la Caspienne » par Thierry Piel, Maître de conférences en histoire à l'Université de Nantes,

15h00-15h45 : « Géopolitique du Caucase du Sud depuis les indépendances, les conflits régionaux » par Mirian Méloua, Comité de Liaison pour la Solidarité avec l'Europe de l'Est,

16h00-16h30 : « Jeunes et vie associative dans le Caucase, l'exemple de l'Azerbaïdjan » par Emin Milli, président de l'Alumni Network d'Azerbaïdjan,

16h30-17h15 : « Les tours claniques dans le Caucase » par Nicolas Faucherre, Professeur d'histoire de l'art à l'Université de Nantes,

17h30 à 18h45 : projection d'un reportage sur l'Abkhazie de Mathilde Damoisel « Soukhoumi rive noire », suivie d'un débat avec la réalisatrice.

 

Infos : Association La Pech' Pôle étudiant, Campus du Tertre - Tram B, arrêt Petit Port, Facultés Nantes. Téléphone + 33 (0)2 72 64 04 47.

11:40 Écrit par Roustaveli dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Caravane Babel Caucase

kmcarte

La caravane Babel Caucase embarque pour 1 mois de spectacles et rencontres de Paris à Grozny, en passant par la Georgie et la Kabardino-Balkarie. Musiciens, marionnettistes, danseurs, voltigeurs équestres, cuisiniers, infographistes, réalisateurs, chercheurs, plasticiens et peintres partent à la rencontre des artistes et publics du Caucase.

Camions, roulottes, semi-remorque et caravanes trimballeront les artistes sur les routes. Les kilomètres s’enchaîneront, frontière après frontière, pays après pays, spectacles après spectacles.

Participez à l’aventure en leur offrant quelques kilomètres de route de plaine ou de montagne, asphaltée ou boueuse, de jour ou de nuit. Babel Caucase est un évenement Marcho Doryila avec la Bizz’art Nomade, Jane Birkin , Lo’jo…

 

Le bulletin de soutien est accessible à la page http://babelcaucase.free.fr/ventekm.html

 

Une « Soirée kilométrique » est prévue à la Maison d’Europe et d’Orient le 26 mars à partir de 19h00.

 

Infos : Maison d’Europe et d’Orient, 3 passage Hennel 75012 Paris - France

M° Gare de Lyon / sortie bd. Diderot / accès par le 105 av. Daumesnil

ou M° Reuilly-Diderot / sortie rue de Chaligny / accès par le 140 rue de Charenton

tel +33 (0) 1 40 24 00 55

fax +33 (0) 1 40 24 00 59

Courriel : contact@sildav.org

11:07 Écrit par Roustaveli dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

 

L'Association des Arméniens Démocrates de Belgique
Les Associations des Assyriens de Belgique
Le Comité de Défense de la Cause Arménienne-Belgique
La F.R.A Dachnaktsoutioun-Belgique
L’institut kurde de Bruxelles
Fondation Info-Türk

 

vous invitent à rendre

 

Hommage à Hrant Dink

le 30 mars 2007, à partir de 19h00

 

hrant 

Récitals de doudouk, violon et chants

 

Lieu : salle de l’ICHEC, rue au Bois 365 – 1150 Bruxelles

Renseignements : Collectif1971@scarlet.be ou 02/736 78 95

10:55 Écrit par Roustaveli dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/03/2007

Expo

logo_start

Maya Chijavadze

Digital Art

 

du 10 / 03 / 2007 au 07 / 04 / 2007

 

Ouvert du mardi au samedi de 11h00 à 19h00

  

Lieu : chaussée de Vleurgat 152 - 1000  Bruxelles

Tél. : 0496-53.17.57

Site internet : http://www.akcentgallery.eu

14:57 Écrit par Roustaveli dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/03/2007

 

A Anvers, dans le cadre du Festival Moussem et en collaboration avec l’association Benkav

Week-end adyghé

 

ru-01 
 

Vendredi 18.05  à partir de 10 heures au MuHKA

Expo : OUVERTURE ART ET PATRIMOINE CULTUREL DU CAUCASE

Une petite exposition, organisée par BENKAV, autour de l’art contemporain et du patrimoine culturel du Nord-Caucase : les costumes et la tradition équestre.

 

Vendredi 18.05  à 20 heures au MuHKA

Cinema : THE ADIYGHE + DISCUSSION

Le Prince Ali de Jordanie entreprend un voyage vers le Caucase, à cheval. Il choisit de suivre la route le long de laquelle vit une diaspora nord-caucasienne. Ce documentaire donne la parole à beaucoup de gens qui nous racontent leurs villages, la nature qui les entoure et la manière dont ils vivent leur culture.

Réalisation : Sahbal Senyurt > sous-titres turcs > 80’

 

Samedi 19.05 à 20 heures au WCC Zuiderpershuis

Musique et danse : BLANE & SIPSE

Sispe - L’on rencontre de grandes compagnies de danses folkloriques dans plusieurs régions du Caucase, mais également en Turquie, en Israël, en Syrie, en Jordanie et même en Europe occidentale, comme le groupe Sipse, établi à Lyon et composé de six filles et de six garçons. L’ambiance exotique et fraternelle est caractéristique de ce folklore.

 

Blane a été fondé au cours de l’été 2005 par Ilker Birgül et Gülsah Sargin [association caucasienne de Bursa]. C’est le premier projet musical du Caucase en Turquie. La tradition musicale et celle de la danse sont des éléments culturels majeurs, ce que Blane tente de relayer. Ce groupe de jeunes gens enthousiastes et motivés, mélangeant musiciens professionnels et amateurs, désire insuffler une nouvelle vie à cette musique, à laquelle tous vouent une même passion. Pour eux, le défi consiste à innover sans toucher à l’esprit originel et traditionnel des sonorités caucasiennes.

 

Dimanche 20.05 à 14h00 au MuHKA

Lettres : ÇETIN ÖNER & TAHIR BAYSAL

Tahir Baysal : Né en 1948 en Turquie, Tahir Baysal est originaire de Kabardie, dans le Nord-Caucase. Il habite depuis 35 ans en Allemagne où il participe activement à la vie associative du Nord-Caucase. Il écrit et récite de la poésie, tant en adyghé qu’en turc.(une traduction vers le néerlandais est prévue)

 

Çetin Öner [°1943] est auteur, metteur en scène et comédien. En 1963, il crée le Théâtre des Arts à Ankara où il a joué dans plus de 40 pièces. Entre 1972 et 1973, il travaille pour la rubrique artistique du Gazet Milliyet et assure la critique théâtrale dans les journaux Olay et Baris. En 1972, Öner publie sa première nouvelle dans la revue Yeni A ; « Gulubik », son premier roman, a été traduit en l’allemand. Çetin Öner a remporté plusieurs prix en Turquie et à l’étranger.

 

Infos: Association Culturelle Nord Caucasienne de Belgique, Lange Elzenstraat 103, 2018 Anvers - Tel.: + 32 (0)3 237 23 83 - GSM: + 32 (0)485 57 06 05 – courriel : info@benkav.be – site (en turc) : www.benkav.be

Lieux :

MuHKA (Museum van Hedendaagse Kunst Antwerpen), Leuvenstraat 32,

2000 Anvers - tel. +32 [0]3 260 99 99 - courriel : info@muhka.be - site : www.muhka.be

WCC Zuiderpershuis, Waalsekaai 14, 2000 Anvers – tel. +32 [0]3 248 01 00 – courriel : info@zuiderpershuis.be – site : www.zuiderpershuis.be

16:59 Écrit par Roustaveli dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/03/2007

 

La Caravane Babel Caucase

menudroitecauc2_05

Ils sont musiciens, marionnettistes, plasticiens, cuisiniers, croqueur, bonimenteur, tourneuse de manège, archéologues et historiens, crêpière, acrobates équestres, projectionniste, institutrice, mécano, électricien, webmasters…

 

Le 15 avril prochain, ils grimperont dans leurs roulottes, direction : le Caucase. Une caravane de la France au Caucase, de Paris à Grozny, se posant en Géorgie, en Kabardino-Balkarie, en Ingouchie…

Un camion solidaire emportant les présents naïfs d’amis travailleurs au loin.

Des ateliers pour créer ensemble.

Des banquets pour cuisiner et déguster ensemble.

Des joutes, mais musicales ou chevaleresques.

Des parades, un carnaval, des spectacles pour se présenter harmonieusement les uns aux autres. Et au retour, de la musique, des textes, des dessins, des photos, pour partager le Caucase ici...

 

La Caravane a besoin de vous ! Durant leur périple, les caravaniers souhaitent semer quelques objets autours d’eux, mais attention, pas du rebut d’arrière-cave : que du beau ! Alors si vous voulez faire un petit geste et pourvoir la caravane qui d’un livre, qui d’un instrument de musique, qui d’un jeu de société ou d’une œuvre d’art, prenez contact avec l’association Marcho Doryla au + 33 (0)1 46 26 69 42 ou par e-mail : marcho@marcho.net.

 

Pour plus d’info, visitez le site de la Caravane : http://babelcaucase.free.fr/index2.html

 

Et pour que la Caravane parte en fanfare, une grande soirée aura lieu au Théâtre du Soleil (Cartoucherie de Vincennes) le 13 avril. 

21:13 Écrit par Roustaveli dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/03/2007

Séminaire

ubi3
Ubifrance vous propose un séminaire de découverte et d'information sur le thème :

 Azerbaïdjan, Géorgie, Kazakhstan, Ouzbékistan,

économies émergentes

au sud de la CEI

 

le mardi 20 mars 2007 à partir de 08h00

 

L'Azerbaïdjan, la Géorgie, le Kazakhstan et l'Ouzbékistan ont en commun un développement appuyé sur une croissance économique supérieure à 7% en 2006, atteignant même 35,1% pour l'Azerbaïdjan, record mondial en 2006. Grands producteurs d'hydrocarbures pour le Kazakhstan et l'Azerbaïdjan, ils sont par ailleurs tous situés au cœur de la nouvelle « route du pétrole et du gaz » rayonnant à partir de la Caspienne et dont les flux se réorientent à la fois vers l'Union Européenne et vers l'Asie…

 

Lieu : Ubifrance - 77, boulevard Saint-Jacques, Paris 14e.

Contact : michel.kefeli@ubifrance.fr

17:32 Écrit par Roustaveli dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Spectacle

Au forum à Liège

Georgian Legend

le 10 mai 2007 à 20h30

 

visu_acc

Georgian Legend illustre la rencontre entre la culture occidentale du spectacle et la tradition des danses et des chants géorgiens, vieille d'au moins deux millénaires.

 

Comment un si petit pays, moins du sixième de la France, un si petit peuple, certainement 4 millions d'habitants en 2007, a-t-il pu sauvegarder une culture aussi originale auprès de voisins aussi puissants que l'Iran, la Turquie ou la Russie ?

 

Comment les techniques occidentales de scène peuvent-elles mettre en valeur ces danses et ces chants géorgiens sans les dénaturer ?

 

Le résultat semble en tout cas plaire aux spectateurs : plusieurs centaines de milliers d'entre eux ont déjà vu le spectacle à travers le monde et ont acquis plusieurs centaines de milliers de DVD !

 

Les Géorgiens sont fiers. Le spectacle Georgian Legend est à leur image. Les danseurs se livrent à des sauts vertigineux, à des combats de sabre forcenés demandant puissance et précision : ils seraient les seuls au monde à danser sur les pointes en chaussons de cuir souple. Les danseuses sont élégantes, gracieuses et légères : elles glissent dans un monde irréel. Les chants ouvrent la compétition entre les différentes voix, tour à tour gaillards ou majestueux, païens ou chrétiens. Toutes les légendes géorgiennes sont réunies, de l'amour au mariage, de la guerre à la mort.

 

Les techniques occidentales de scène sont élaborées. Le spectacle de Georgian Legend est à leur image : pureté des lignes mélodiques et richesse des polyphonies, silences et accentuations des percussions, gammes chromatiques des costumes traditionnels, sonorisation on et off, ombres et lumières.

 

Le mérite de cette alliance entre modernité et tradition revient à l'Américain Jim Lowe et au Français Pascal Jourdan qui découvrirent la culture géorgienne en 1999 grâce à l'ensemble Erisioni et décidèrent de produire un spectacle international.

 

Depuis les concerts se sont succédés, "La Légende de Tamar" aux Etats-Unis en 2000, "Georgian Legend" en France (Palais des Congrès et Palais des Sports, Paris), en Belgique et en Suisse en 2001 et 2002, "Legends of the Storm" en Russie, en Ukraine, en Géorgie et en Chine en 2005 et 2006. Les 90 artistes géorgiens (danseurs, chanteurs et musiciens, hommes, femmes et enfants) ont ainsi mieux fait connaître un aspect original de la culture de leur pays. (Texte : Mirian Meloua)

 

Lieu : Le Forum, Pont d'Avroy 14, 4000 - Liège

Réservation : 04/223 18 18

 

Georgian Legend sera également en tournée en France en mai prochain :

le 11.05.2007 à Nancy-Zenith 

le 12.05.2007 à Metz-Les Arenes 

du 15 au 20.05.2007 au Casino de Paris

10:40 Écrit par Roustaveli dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/03/2007

Concert

Dans le cadre du Festival de l’Imaginaire à Paris

Aygun Baylar

la nouvelle voix du mugam

le 20 mars 2007 à 20h30

 

img_aygun

avec

Aygun Baylar, chant et tambour sur cadre daf

Zahid Rzayev, vièle kemânche

Rovshan Gurbanov, luth târ

 

La musique classique qu'on appelle mugam en Azerbaïdjan fait référence au principe du maqâm arabo-persan. Joué avec une extraordinaire économie de moyens puisqu'il nécessite seulement un chanteur/joueur de tambour sur cadre, un joueur de luth à manche long târ et un joueur de vièle à pique kemânche, le mugam comprend aujourd'hui une dizaine de suites principales.

 

La voix occupe une place prépondérante dans la mesure où elle est le vecteur privilégié du verbe poétique et ses techniques sont d'une richesse incomparable. Les poèmes classiques sont des ghazals, poèmes composés de plusieurs distiques dont la forme fut inventée en Iran au XIIe siècle. Ils ont pour thème privilégié l'amour, que ce soit dans un sens profane ou mystique.

 

Le public du Festival de l'Imaginaire est invité à découvrir l'une des plus talentueuses représentantes de la nouvelle génération d'interprètes de mugam : Aygun Baylar qui a tout juste trente ans.

 

Elle a commencé sa carrière musicale en apprenant, à sept ans, à jouer des nagara (percussions traditionnelles azéries). En 2002, elle reçoit le titre « d'artiste émérite » de la République d’Azerbaïdjan. En 2005, à Samarcande (Ouzbékistan), après Alim Qâsimov et Monajât Yulchieva, et en même temps que Nâdira Pirmatova, elle gagne le grand prix du concours international de Sharg Taranalari.

 

Remontons un peu dans le temps pour nous souvenir qu'en 1989, un jeune chanteur de mugam d'Azerbaidjan sortait pour la première fois de son pays et donnait son premier concert en France, à la Maison des Cultures du Monde, captivant son public et donnant ses lettres de noblesse à l'art du mugam. Il a fait depuis la belle carrière qu'on lui connaît. C'est aussi avec Alim Qâsimov, puisqu'il s'agit de lui, qu'a été réalisé le 1er CD de l'Anthologie du Mugam d'Azerbaïdjan, une intégrale éditée dans la collection INEDIT. Qâsimov était accompagné par les frères Mansurov, Elshan et Malik, virtuoses du kemânche et du târ.

 

Lieu : Maison des Cultures du Monde, 101 boulevard Raspail, 75006 Paris

Tarifs et réservations : voir sur http://www.mcm.asso.fr/site02/festival/index_fi.htm

14:35 Écrit par Roustaveli dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |